dimanche 5 octobre 2014

Malenfer, la forêt des ténèbres (Cassandra O’Donnell)



Détails sur le produit

  • Malenfer, la forêt des ténèbres (Cassandra O’Donnell)
  • Editeur : Flammarion (15 octobre 2014)
  • Collection : ROMANS 10-13 AN
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081344327
  • ISBN-13: 978-2081344327




Mon résumé :
Malenfer est une forêt très particulière qu’il est même dangereux de regarder. Jour après jour, elle s’étend. À tel point qu’elle se rapproche dangereusement de la maison de Gabriel et Zoé.
Depuis quelques semaines les 2 enfants vivent seuls dans la maison familiale. Leurs parents, partis chercher de l’aide pour lutter contre Malenfer, ne sont pas revenus.
Jour après jour, l’angoisse monte chez les deux enfants. Quand un de leur camarade disparait dans le lac magique proche de l’école, ils se décident, avec d’autres écoliers à enquêter.

Mon avis :
Voila un livre pour enfant que j’ai trouvé agréable à lire. D’abord d’un point de vue pratique… La police de caractère utilisée est inhabituelle, un peu plus grande que celle des autres livres et surtout très aérée (un détail qui peut compter pour certains jeunes lecteurs). Les illustrations en tête de chapitre sont agréables à regarder. Enfin, un plan du pays et un «  index » des personnages est fourni à l’intérieur de la couverture… plutôt pratique pour se repérer !
De plus, j’ai trouvé un bon équilibre entre les descriptions et les dialogues (alors que souvent le premier «  tome » d’une saga déborde de descriptions liées à la nécessité de mettre en place l’univers). Les descriptions, pas trop nombreuses sont juste assez détaillées pour mettre le lecteur dans l’ambiance et l’aider à se représenter les lieux, les personnages…

Qu’en est-il de l’histoire allez-vous me demander…
On retrouve des «  poncifs » de la littérature de jeunesse fantastique : les enfants abandonnés par leurs parents, des enfants au pouvoir magique, des enseignants dont on ne sait s’ils sont maléfiques ou gentils, des disparitions, des poursuites… mais j’ai trouvé l’ensemble plutôt agréable et surtout pas mièvre.
Les personnages de Zoé et Gabriel sont attachants. La première se débat avec des visions de l’avenir, et surtout une clairvoyance sur la nature réelle de ses professeurs .Le deuxième, très protecteur avec sa petite sœur (et peut être parfois un poil agaçant), va se découvrir lui aussi doté de pouvoirs spéciaux… Leurs amis, (et particulièrement Thomas le râleur) sont eux aussi attachants.
L’auteur aborde également en filigrane le thème de la différence, mais sans lourdeur ou moralisation. Il amène le lecteur à se demander si la différence des autres est forcément une menace, ou s’il est possible de vivre en bonne intelligence tous ensembles.
Pour couronner le tout, l’ensemble n’est pas dénué d’humour.

Le tout fait que j’ai bien envie de découvrir le reste de la saga quand il sortira….et de le prêter à un jeune lecteur que je connais!

Merci à Mr Paris pour cet envoi !!   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire