jeudi 8 juin 2017

IDP 37 (Mathieu Neu)


Couverture IDP 37 Plon

  • IDP 37 (Mathieu Neu) 
  • Auteur Mathieu Neu
  • Editeur Plon
  • Date de parution 11/05/2017
  • Collection Sang Neuf
  • EAN 978-2259249522
  • ISBN 2259249523





Mon résumé :
C’est préoccupé que Paul se rend à son entretien d’embauche pour devenir dessinateur au magazine « Avant-Garde ».
Claire occupe toutes ses pensées. La jeune femme l’a accosté quelques jours avant lors d’une soirée masquée en boite de nuit et n’a eu de cesse, toute la soirée de lui poser des questions intrusives sur sa vie.
Mais au moment de lui montrer son visage, elle a prétexté le besoin de se remaquiller et pris la tangente. Les questions de Paul sur la jeune femme ne font que commencer car il découvre ensuite que Claire lui a donné une fausse identité.

Mais pas de répit pour Paul. Dans les bureaux d’Avant Garde, c’est au sujet de son IDP qu’il est mis sur la sellette. Pourquoi un journal devrait-il engager un homme avec un Indice De Personnalité aussi bas, un IDP de rebelle ?

Mon avis :

Bien sûr qu’il les a vu toutes ces caméras, installées dans les rues. Mais il a été convaincu par l’argument sécuritaire avancé par les autorités.
L’indice de personnalité ? Pourquoi y accorderait-il de l’importance étant donné les controverses que suscite son établissement ?
Comme beaucoup de citoyen, Paul n’a jamais vu l’intérêt de critiquer les mesures du gouvernement ou de s’interroger sur comment fonctionne le monde, puisque personne, dans la population ne le critique, ne s’élève contre lui. Mais grâce à Claire, Paul va se réveiller et découvrir de quelle façon et à quel prix, l’équilibre systémique » du pays est maintenu.

Non ce livre ne se passe pas dans le monde d’aujourd’hui et pourtant il pourrait. Le monde qu’évoque l’auteur pourrait être le nôtre, ou celui de demain. Ce n’est sûrement pas involontairement que Mr Neu omet de préciser le cadre spatio-temporel de son histoire. Et c’est cette omission qui rend l’histoire de Paul plus brûlante et plus généralisable.
Un grand bravo pour cette critique d’un monde ou le maintien de « l’équilibre systémique » est plus important que le bien-être de la population, ou que le progrès de la civilisation. Un livre qui est tombé à point nommé car je l’ai lu entre les deux tours de l’élection présidentielle. Un livre à lire et à relire en s’interrogeant sur les points communs entre le monde de Paul et le nôtre ! Un livre à faire lire à des ados … pourquoi pas !

Un grand merci à Valérie Guiter des Editions Plon - Les Escales- Feux Croisés - Sang Neuf pour cette découverte


1 commentaire: