mardi 1 novembre 2016

La dernière nuit à Tremore Beach ( Mikel Santiago)




Dernière nuit à Tremore beach

  •  La dernière nuit à Tremore Beach ( Mikel Santiago)
  • Broché: 368 pages
  • Editeur : ACTES SUD (4 mai 2016)
  • Collection : Actes noirs
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2330063210
  • ISBN-13: 978-2330063214


Mon résumé :
Peter Harper est un célèbre compositeur. Ne parvenant plus à composer depuis son divorce, il a choisi de « s’exiler » à Clenhburran , un petit village du Donegal ( Irlande).
A quelques jours de l’arrivée de ses deux enfants, en rentrant d’un dîner chez des amis, il est frappé par la foudre. Des maux de têtes semblent être les seules conséquences de cet « incident ».  Jusqu’à ce qu’il commence à faire des cauchemars où il voit les corps mutilés de ses enfants et de ses amis…
Serait-il en train de devenir fou ?

Mon avis :
Ma libraire m’a gentiment offert ce livre il y a déjà quelques semaines. A l’époque j’avais lu le résumé, mais j’avais déjà d’autres lectures en route…. Après avoir terminé, « sous le choc » ‘En attendant Bojangles ‘, je me suis enfin décidé à le lire.
J’ai lu les premières lignes, sans bien me souvenir de quoi il était question. Prise dans l’histoire dès les premières lignes, j’ai choisi de ne pas relire le résumé de la quatrième de couverture. Une expérience un peu étrange qui me confirme dans l’idée que les résumés créent vraiment un horizon d’attente…
Vous devez vous en douter j’ai adoré cette lecture.
D’abord parce que les paysages irlandais que l’auteur décrit parfaitement m’ont rappelé des souvenirs…. Mr Santiago sait vraiment peindre le décor de l’histoire : les couleurs chatoyantes, la mer, la pluie et le soleil ….
Ensuite parce qu’il sait y faire pour plonger le lecteur dans l’angoisse, lui faire expérimenter le doute : ce que décrit le personnage est-il réel ou bien est-il « juste » en train de cauchemarder ?
Enfin parce que le suspens est présent quasiment jusqu’à la fin, et empêche le lecteur de poser le livre… malgré d’autres activités à faire !
Un bon thriller à dévorer ! ( sauf si vous êtes somnambule)

1 commentaire:

  1. Chouette libraire, dis donc! Il y a longtemps que je n'ai pas lu un Actes Sud noir, il faudrait que je regarde ce titre de plus près.

    RépondreSupprimer