mardi 25 octobre 2016

Un avant-goût des anges ( Philippe Setbon) les trois visages de la vengeance n°3



Projet couv 2






Mon résumé :
La vie de Bruno s’est arrêtée dans une cave, lors d’une arrestation difficile. Il y a vu l’horreur de trop. La suite n’a été qu’une longue descente aux enfers. Une descente qui semble devoir s’achever sur un quai de Seine, dans une bagarre.
Mais  « un ange » semble en avoir décidé autrement. Non seulement France prévient les secours mais à sa sortie de l’hôpital elle propose un emploi et un toit à Bruno.
Petit à petit Bruno s’interroge : cette aide est-elle gratuite et sans raison ? Devrait-il remercier sa bienfaitrice ? Si oui comment ?

Mon avis :
Déjà conquise par les 2 premiers «  visages de la vengeance » j’attendais avec impatience cette troisième partie. Une impatience largement récompensée… J’ai littéralement dévoré ce livre.
C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé l’écriture efficace de Mr Setbon.
Il a vraiment un don pour harponner le lecteur dès les premières lignes et ne pas le lâcher ( et dans quel état ?) avant la dernière page.
Ses personnages sont des gens «  banals », heurtés par la vie. Mais à un moment, contrairement à vous et moi, ils basculent. La vengeance  leur semble la seule solution possible, la seule voie et la seule issue. Et alors le désir de vengeance les envahit, devient une obsession. Tout le reste, la raison s’efface. Ils deviennent implacables.
Ils agissent comme des robots ! Leur normalité devient le meurtre et la violence.
Je ne dirai pas que les personnages sont attachants comme d’autres personnages de roman, mais pourtant on ne peut s’empêcher de ressentir de l’empathie, d’essayer de les comprendre. C’est comme si leur trop grande douleur justifiait leurs actes et leurs décisions ! On ne peut s’empêcher de se demander, et nous, comment aurions-nous réagit à leur place ?
Merci beaucoup à Mr Setbon et aux éditions du Caïman pour cette trilogie coup de poing dont on ne ressort pas indemne et qui fait réfléchir !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire