mercredi 19 août 2015

L’instant précis où les destins s’entremêlent ( Angélique Barbérat)



Détails sur le produit

  •  L’instant précis où les destins s’entremêlent ( Angélique Barbérat)
  • Broché: 447 pages
  • Editeur : J'ai lu (4 mars 2015)
  • Collection : J'ai lu Roman
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290093300
  • ISBN-13: 978-2290093306


Mon résumé:
l y a Kyle, un petit garçon de 5 ans qui découvre sa mère morte sous les coups de son mari, un matin.
Il y a Kyle qui grandit avec dans sa tête et son cœur l’amour de la musique transmis par sa mère… Il devient une star adulée ….
Il y a Coryn, la seule fille d’une fratrie de 11, qui passe du statut de deuxième femme de la maison à celui d’épouse.
Il y a Jack qui aime décidément les desserts. Coryn sera le sien.
Et il y a un instant, où les destins de ces personnages vont se nouer, s’entremêler….

Mon avis :
Dans la dédicace qu’elle m’a faite au début de son livre, l’auteur m’a confié ses personnages… sans le savoir, elle m’a mis une  grosse pression .
J’ai lu ce livre au mois de mai... et commencé plusieurs résumés, plusieurs articles…  mais le rush de la fin de l’année scolaire et la pression aidant je n’arrivais pas à écrire quelques choses de lisible.
J’ai donc été « obligée » de le lire une deuxième fois… et  à la deuxième lecture ( comme à la première avant)  il  a agit comme une toile d’araignée qui vous piège…

Je crois que j’ai encore plus apprécié ma deuxième lecture… sans doute parce que connaissant la fin j’ai plus pris mon temps pour m’imprégner des mots, pour déguster l’histoire. Je me suis plus laissée emporter par l’écriture….
Une écriture que je qualifierai de parfois «  atypique ». L’auteur n’hésite pas à bouleverser certaines structures, à répéter des mots ou des expressions pour mieux coller au ressenti des personnages. Elle laisse parler leur petite voix .Ces «  et si.. » que l’on pense souvent, sans oser les formuler le sont ici. Cela rend les personnages comme vous et moi, plus proches….. Ici encore on voit bien que la vie est souvent une question de choix, de décisions prises, parfois rationnellement, parfois en suivant son instinct, parfois rapidement, parfois en prenant son temps….

Des personnages diablement attachants. D’autant que, en nous racontant à la fois rapidement et de façon détaillée l’histoire de chaque personnage, ils nous deviennent familiers, et on ne peut que s’attacher à eux, mieux les comprendre…. Des personnages qui vivent leurs vies sans jamais tomber dans le mélodrame. Des personnages qui sont « franco », qui disent ce qu’ils pensent, prennent les risques qu’ils savent devoir prendre… Des personnages qui vivent leur vie… sans que le lecteur ne puisse rien faire, si ce n’est  se laisser prendre au piège, dans la toile… et suivre les araignées…

Mme Barbérat a choisi de dérouler sur un temps long, (plusieurs années) rendant l’histoire plus que réaliste. Le sujet n’est pas facile, puisque c’est de violence conjugale qu’il est question ici. Pourtant ce livre n’est à aucun moment plombant.Ce temps long permet de bien comprendre comment de telles situations peuvent se mettre en place et perdurer sans que personne ne voit rien. La façon dont la personne violente organise le «  cassage psychologique » de sa victime, en la coupant de ses proches, en ne lui donnant d’autres «  possibilités » que de subir, en la manipulant…

Excusez-moi Mme Barbérat  d’avoir tant tardé, et de la piètre qualité de ce que j’écris ici….je  me relis et je ne suis toujours pas satisfaite de mon article… En fait la seule chose que je devrais dire c’est que ce livre est un coup de cœur et qu’il va vous faire adorer les araignées….. LISEZ –LE !!!





Aucun commentaire:

Publier un commentaire