lundi 29 octobre 2018

Coup de foudre (Grégoire Solotareff)


Coup de Foudre
  • Coup de foudre (Grégoire Solotareff) 
  • Relié: 40 pages
  • Tranche d'âges: 3 années et plus
  • Editeur : Ecole des Loisirs (7 novembre 2018)
  • Collection : Album
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2211239358
  • ISBN-13: 978-2211239356


Mon résumé :

Dans la forêt, c’est bien connu, le lever du soleil sonne le moment pour les animaux d’aller se coucher.
C’est donc ce que s’apprête à faire, Mathilde, une bien mignonne petite hérissonne.
Une tisane et au lit …
Oui mais voilà, un orage gronde au loin… et comble de la surprise, on frappe à sa porte.
L’inquiétude monte …
Et si …

Mon avis :

Comme l’indique le titre, c’est bien une histoire de coup de foudre que nous raconte ici Mr Solotaref.
Un coup de foudre dans un univers piquant et coloré…
J’ai été séduite par le trait (comment ne pas craquer devant la bouille de Mathilde), par la palette de couleurs utilisée.
Le point de départ de l’histoire aussi m’a beaucoup plu… mais la chute m’a un peu déçue…
La fin de l’histoire vient trop vite, il manque quelque chose, un rebondissement, une aventure supplémentaire pour que cette histoire soit plus … intéressante, drôle, ou plus piquante …

Je remercie cependant les éditions « école des loisirs » pour cet envoi et cette découverte.
Je vais peut-être aller fouiner du côté de cet auteur pour trouver un texte pour mes jeunes…
Des idées ???

jeudi 25 octobre 2018

Miss Sarajevo ( Ingrid Thobois)


Miss Sarajevo -


  •  Miss Sarajevo ( Ingrid Thobois)
  • Broché: 224 pages
  • Editeur : BUCHET CHASTEL (23 août 2018)
  • Collection : Qui vive
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2283030951
  • ISBN-13: 978-2283030950



Fuir.
Fuir encore et toujours.
La vie de Joacquim est faite de fuites. De fuite et de silence.
Fuir le huis clos-familial, entre son père, sa mère et sa sœur. Un huis-clos fait de silence.
Le silence de ses parents après la non-arrivée d’un enfant.
Le silence de la douleur, de la perte et de l’absence.
Un silence douloureux en filigrane malgré l’arrivée de Viviane.
Un silence qui revient «  clore » chaque après- midi de la mère et des deux enfants, quand le père arrive.
Le silence qui s’installe encore plus après la mort de Viviane, à 16 ans.

Et pour tenter de survivre. Joacquim fuit.
Il fuit là où il y a le bruit. Là où la vie et la mort font du bruit.
Immortaliser le quotidien de la guerre, comme pour rompre le silence.
Mais dans l’éloignement il emporte ses fantômes, ses silences. Comme pour mieux s’en délivrer et apprendre à vivre avec.
Sarajevo…

Mon avis :
Un livre triste ? déprimant ?
NON !!!
Un livre qui prend aux tripes. Un livre sur le poids des silences.
Un livre sur les incompréhensions familiales.
Sur ces non-dits qui  loin de protéger éloignent et empêchent de guérir.

Dire que Joacquim est attachant donnerait un côté mièvre à ce livre.
Non Joacquim est beau, attirant.
Il est bavard dans ses silences.
Sa fuite éperdue le lie au lecteur, le rend inoubliable.
Sa fragilité touche l’intime du lecteur, émeut, remue….
Comment sortir indemne de cette lecture , de cette rencontre avec Joacquim et ses silences si plein de mots, de maux ?
Comment ne pas être charmé par l’écriture de l’auteur. Par sa façon  d’alterner scènes du présent et scènes du passé. Par son talent pour parler du silence, pour éclairer le présent en convoquant le passé.

Un coup de cœur que je dois à Price minister et à ses «  Matchs de la rentrée littéraire »
A lire donc !!

lundi 20 août 2018

Initiée ( Laëtitia Danae)







  •  Initiée ( Laëtitia Danae)
  • Editeur: Snag
  • ISBN: 9782490151004
  • Sortie: juin 2018
  • Format: 137 x 211 cm
  • Pages: 512 Page








Mon résumé :
Si ce n’est le décès de sa mère à sa naissance, Lilith, 10 ans, mène une vie plutôt heureuse.
Son père Léon vent les légumes qu’il fait pousser. La fillette fait des objets en osier qu’elle vend pour arrondir les fins de mois.
Mais voilà, Lilith a un pouvoir magique particulier. Et même si Mänsamel est un village plutôt ignoré par le roi, avoir un tel pouvoir fait courir à la jeune fille (et à son père qui ne l’a pas dénoncé) un risque.
Malgré le déchirement de la séparation, son père décide de l’envoyer dans un endroit où elle sera en sécurité et apprendra à se servir de son pouvoir.

Mon avis :
Je ne suis pas forcément fan de magie, ( à part de Harry P… ) ou des livres de fantasy… Pourtant j’ai été bluffée par ce livre. Au vu du nombre de pages, j’ai d’abord eu un peu peur mais au final j’ai dévoré les 625 pages très rapidement.
J’ai trouvé les personnages attachants et bien campés.
L’écriture est fluide, agréable à lire. Le vocabulaire pas trop simpliste ( comme ça peut arriver dans la littérature de jeunesse). J’ai vraiment apprécié le monde magique imaginé et décrit ici, les valeurs des différents personnages, leurs personnalités.
La fin donne à penser qu’il y aura une suite, ce qui est bien car je trouve quand même qu’il manque un petit quelque chose ( mais quoi ? ) pour en faire un coup de cœur.
Quasi coup de cœur et une auteur à suivre !!!
Je remercie «  les éditions Snag ( https://www.snag-fiction.com/) pour cet envoi et cette belle découverte.
JE participe, avec ce titre, au challenge «  Pavé de l’été »